article vidéo-foire-agricole

Foire Agricole de St André les Alpes, succès populaire , mais inquiétude sur l'avenir pastoral


La 29 eme foire agricole de St André les Alpes , était arrosée d'un soleil estival , avec un ciel azur qui a ravi autant les promeneurs que les professionnels. Les stands étaient nombreux et positionné , dans la rue centrale du village, les places de l'église, le parking principal, place Marcel Pastorelli etc , les restaurateurs, et autres commerce de consommation avaient un carnet de commande rempli. Une belle journée pour l'économie locale et l'attrait dynamique du village de St Andre les Alpes.

Les passionnés du pastoralisme, ovins, caprins etc auront de quoi se régaler avec près de 2100 bêtes (-450 par rapport à 2011) , La Présidente du comité de Développement agricole indiquait, tout de même, que certains éleveurs n'avaient pas pu se déplacer pour cause de surveillance spécifique par rapport à la présence du loup dans le territoire .

Si l'on venait pour la ballade et visité les stands on aura le choix de qualité , de prix compétitif ... Le plus délicat restait de trouver une place de libre. L'ensemble des parkings ont été pris d'assaut , même les endroits non autorisés étaient envahis, il semble que les PV ont été légers ou inexistants. Une bonne chose, pour cette journée exceptionnelle en fréquentation. Je crois qu'il est utile dans ces cas-là de révisé la politique de répression. Tout le monde est gagnant, du moins je le crois. Le partage , la bonne compréhension , l' esprit positif sont des choses à mettre en valeur.

À l'intérieur de la salle polyvalente on pouvait admirer le travail créatif des écoles du pays A3V. Le choix des récompenses à du d'être cornélien. Cette année le thème était l'affiche 2013, pour le 30ème anniversaire, les créatifs sont très artistiques avec des recherches approfondies, pour peu qu'on les regarde avec attention. Un travail collectif bien sympathique des élèves et de leurs professeurs, il y a bien eu un choix de vainqueur, je pense, pour ma part, qu'il faut honorer, ici, l'ensemble des heures de travail créatif.

Les panneaux de présentation des Alpes du sud avaient été disposés par la Chambre d'Agriculture pour une information aisée du public. Au centre de la pièce, un stand aura recueilli de nombreuses visites et distribué de nombreux prospectus d'information, celui du pays gourmand. Cette initiative du pays A3V, a un succès important, ce travail de proximité , d'aide à la reconnaissance des produits locaux et du savoir faire culinaire de notre secteur est très positif. Cela reste un chemin dynamique qu'il faut continué à faire découvrir. Pour que l'ensemble du territoire y participe et redonne des atouts autant à la filière culinaire que la production locale agricole.

Un temps fort sera les discours politiques avant le verre de l'amitié. C'est Cécile Groulet présidente du C D A, qui a procédé au protocole des allocutions . Elle donne tout d'abord les résultats des concours :
catégorie Tardons
1er prix Thierry Martin,
2 ème prix, Frédéric Piche,
3 ème prix Jean Pierre Ravel ,
Catégorie Brebis,
1er prix Jean louis Arnaud,
2 ème Chaillan Frédéric,
3 ème Michel Barbaroux,
Catégorie Belier
1er Gaaec de la Luire,
2ème Gaaec du Pré longe,
3ème Gaaec Permavenche
-

Elle donne ensuite quelques informations sur les inquiétudes du monde agricoles, tout d'abord avec la sécheresse de l'été qui a perturbé fortement l'estivage, mais aussi la présence, du loup aux abords des pâturages de tout nos montagnes pastorales.

Cette question sera bien le leitmotiv des discours, certains spectateurs interpellent les élus, car chaque année on annonce des modifications, des idées, des solutions, mais la réalité reste toujours aussi complexe. Il reste vrai que la législation est internationale et la revoir ou la modifier demande une implication importante de tous les intervenants nationaux, internationaux sur ce sujet «ce qui n'est pas gagné d'avance» comme la dit le député, Gilbert Sauvan. Après ces moments un peu difficiles mais réaliste, le président de la Chambre d'Agriculture annonce que l'année aura été relativement correcte pour la filière ovine et l'agriculture en général aux vues du contexte économique. Les mois à venir s'annonce, sans doute plus complexe avec la sécheresse qui a sévi en Europe et surtout aux États-Unis. Il faut rester unis et solidaire pour passer ce cap un peu complexe.

Après ces moments solennels et sérieux il sera l'heure de partager le moment convivial de l'apéritif servi par la municipalité de St André les Alpes."

Ajouter un commentaire