Conférence sur les coutumes anciennes perdues et termes provençaux de notre enfance.

Conférence sur les coutumes anciennes perdues et termes provençaux de notre enfance.

L'équipe des deux André (e) , Mme Marcel et M. Laugier, avait préparé une conférence sur :

Premièrement :

les termes provençaux du patois local de son enfance pour M. Laugier ainsi que la traduction de la chanson du train des pignes qu'il nous chantera en simultané dans les deux langages. Il donnera aussi une lecture chantée de quelques couplets de la chanson de Saint André les Alpes.

Les personnes présentes ont apprécié sans réserve cette évocation des termes ancestraux de notre campagne et la formulation humoristique d'André. Elle a engendré une expression de joie sur toute l'assemblée qui a passé, sans nul doute, un moment agréable en sa compagnie.

Deuxièmement:

Mme Marcel a proposé quant à elle, tout d'abord avec l'aide de son mari une projection de photos illustrant un historique du centre village avec les maisons emblématiques qui le composent. Le public a pris connaissance du plan napoléonien avec les explications sur les maisons les plus anciennes. L'arrêt sur image de l'ancien restaurant "Férié" à côté de l'église et son historique a permis au maire, Serge Prato, de préciser certaines informations sur le devenir du bâtiment. Comme chacun le sait dans un futur plus ou moins proche, il deviendra la prochaine mairie mais aussi abritera diverses structures culturelles. La mise en place et la restauration de ce bâtiment apportera au c?ur du village une touche de fraîcheur fort agréable et un centre d'activités administratives.

Par la suite Mme Marcel parlera d'une personne, dont la famille est originaire du village de St Andre les Alpes. Il a pu se distinguer en participant à un concours hippique dans un championnat de France à Paris dont il est sorti vainqueur. Challenge tout à fait particulier puisque le cheval avait eu des problèmes psychologiques, il était arrivé dans le centre équestre où le jeune homme officiait, après une réquisition chez des propriétaires qui lui avaient fait subir de mauvais traitements. Le scénario de l'histoire se rapproche un peu du film ("L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux"). Il met en évidence qu'avec de l'amour et du savoir-faire on peut soulever des montagnes. Le récit rentrait dans le cadre des personnes «célèbres » issues du village de Saint André les Alpes. Elle évoque ensuite les coutumes qui ont disparu au fil du temps. Différents appels seront lancés pour recueillir des informations (textes, photos) sur l'historique du village pour en permettre la sauvegarde et la restitution ultérieure en large public.

Une rencontre réussie pour ce duo de passionnés qui se sont investis avec amour et humour pour une belle restitution au public. Mais il faut reconnaître que l'affluence est restée relativement modeste. On peut tout de même noter qu'un couple suisse était présent, il trouve un grand intérêt à l'histoire du pays car les parents vivaient déjà sur ce territoire et ils possèdent une habitation familiale sur le village de La Mure Argens.

Vidéo précédente Retour Vidéo suivante
Ajouter un commentaire