fete-du-pain, journée du patrimoine , Couchons Hameau de St André les Alpes.

St André les Alpes : Courchons revit pour les Journées du Patrimoine

En cette magnifique journée du 16 juin, le hameau de Courchons retrouvait un air de fête. L'Office de Tourisme de Saint André les Alpes avait organisé les Journées du Patrimoine autour du vieux four à bois et de l'odeur du pain chaud. En effet, cette année le thème en était les savoir-faire culinaires et le patrimoine du goût ; le choix s'est tout naturellement porté sur le plus ancien et le plus apprécié de tous les aliments : le pain. Rustique et sans sophistication aucune, c'est pourtant celui dont le parfum retourne les sens du gastronome averti comme du pique niqueur. L'ancien four de Courchons (1910) accolé au lavoir (1904) et à la double fontaine a été restauré pour ne pas subir le sort funeste de l'église écroulée dans les années 60, faute de moyens de sauvegarde. Ce hameau vaut le détour par son panorama incomparable au-dessus du lac de Castillon, mais aussi par ses randonnées inoubliables, passant par la ferme du Rouchas ou le sentier reliant Courchons à Blaron. La journée a commencé par l'apéritif près de la fontaine, offert par Nathalie Mistral et Virginie Gautier de l'Office de Tourisme, avec une dégustation de pizza et de fougasse aux anchois, puis du bon pain sorti du four agrémenté de tapenade. Chacun pouvait repartir avec son michon fait maison, comme au bon vieux temps. Les héros du jour : Albert Comte et Jean-Michel Gonzales, ont reçu une ovation des participants enthousiastes. Ils se sont montrés les dignes successeurs de Dédé Bœuf, l'ancien boulanger de Saint André les Alpes aujourd'hui disparu, courchonnais d'origine et initiateur de la fête du pain. Après un pique-nique sous les arbres, Odile Boetti a emmené la petite troupe jusqu'en haut du village perché, pour un tour d'horizon au-dessus du lac de Castillon et un aperçu de l'historique du hameau doublé d'anecdotes du cru. Il régnait dans ce cirque de montagnes cher à Giono une ambiance festive -et même musicale- que n'aurait pas reniée Pagnol. Une bien belle journée qu'il serait bon de renouveler l'année prochaine pour le plaisir de tous. Odile Boetti"

journée du patrimoine st André les Alpes Office de Tourisme Fête du pain courchons

Ajouter un commentaire