foire agricole 2014 St andre les Alpes

Saint André les Alpes : la foire agricole a envahi les rues du village
La 31ème foire agricole, évènement tant attendu par la population mais aussi par toute la région, a ouvert ses portes ce matin, samedi 20 septembre, sur une foule bariolée et bruyante. Les ovins, parqués sur la Place de Verdun (941 animaux dont 13 caprins et 8 équidés), sans oublier les volailles exposés à la sortie du village, et les dizaines de stands professionnels et paysans qui enchantent les visiteurs ont, dès l’aube, été rigoureusement placés par la municipalité, le Maire en tête, soucieux du bon déroulement des opérations aux côtés de la CDA. La grosse averse venue perturber le début de l’installation a fait trembler les organisateurs mais n’a pas empêché de mettre en place tout ce petit monde qui a pu ensuite profiter d’une magnifique journée. Il faut dire qu’on trouve tout à la foire de Saint André : du tracteur au savon parfumé en passant par la sonnaille ou le nougat, chacun peut dénicher son bonheur et faire péché de gourmandise. D’autant que les senteurs sont plus alléchantes les unes que les autres.
Les résultats du concours d’ovins ont été donnés à la salle polyvalente par Cécile Groulet, Présidente du Comité de développement agricole A3V, éleveuse à Lambruisse, en présence de nombreuses personnalités : entre autres le député Gilbert Sauvan, la Conseillère Régionale Colette Charriau, les Conseillers Généraux Jacques Boetti et Bernard Molling, le vice-président du Conseil Régional Jean-Yves Roux et de nombreux maires de la région.
Pour le palmarès des jeux concours, on trouvait parmi les lauréats : M. Bagur pour le poids de l’agneau (47,5 k), Karim pour le jeu des races et Anthony Guichard pour la chasse aux trésors. Pour le concours des écoles : « Construis ta ruche et la vie autour », c’est la CLIS de Saint André les Alpes qui a remporté le premier prix, la classe maternelle de Clumanc le deuxième prix et la classe maternelle de Barrême le troisième.
Pour les discours officiels, Serge Prato, Maire de Saint André les Alpes, ouvrait la séance en remerciant Aline, et Cécile à la CDA, précisant qu’une telle réussite n’était possible que « grâce à une complicité de tous les instants avec l’organisateur » et remerciait le service technique pour la mise en place. Dans son allocution, Cécile, la Présidente, remerciait à son tour Serge Prato pour l’accueil et ce partenariat réussi, elle signalait un nombre d’ovins moins élevé que d’habitude mais précisait que la foire était pour elle « le lieu incontournable de la vente d’ovins à la descente d’Alpage », tandis que Frédéric Esmiol, Président de la chambre d’agriculture la présentait comme « un moment de communion entre l’agriculture, l’élevage et le tourisme ». Alors que Jacques Boetti évoquait le problème du loup, plus que jamais d’actualité, Colette Charriau , quant à elle affirmait que cette animation « donnait envie aux jeunes de s’implanter sur le territoire »(n’oublions pas que 24% des exploitations agricoles ont fermé en dix ans) et précisait « qu’en tant qu’écologiste il ne fallait pas compter sur elle pour demander l’éradication du loup mais qu’il était plutôt nécessaire de réfléchir à la façon de rendre compatibles l’élevage et le loup ».
Concernant la petite rivalité amicale entre Barcelonnette et Saint André, Gilbert Sauvan mettait tout le monde d’accord en affirmant que « la foire de St André était sans nul doute la plus belle de la région », ce qui a été généreusement applaudi par l’assistance.
Puis les conseillers municipaux ont offert un verre aux personnes présentes ravies de cette joyeuse animation, autour d’un buffet bien sympathique."

Ajouter un commentaire