foire agricole de St André les Alpes

Ce samedi 21 septembre était le jour le plus attendu de l'année par des centaines de personnes de la région ; en effet, la foire agricole est un rassemblement impressionnant de têtes de bétail, de stands multicolores et alléchants, et de visiteurs enthousiastes. La 30ème édition, sous le signe de la profusion dans tous les domaines, a eu le succès habituel, magnifié par le temps estival. Toutes les spécialités et produits du terroir mettent l'eau à la bouche, qu'il s'agisse du salé (olives, saucissons et autres cochonnailles) au sucré (nougats, pognes, macarons, sablés), il y en a pour tous les goûts !

Vers midi, les personnalités se retrouvaient à la salle polyvalente pour les allocutions d'usage et la remise des prix aux éleveurs ovins. Le Vice-Président du Comité Départemental Agricole, Frédéric Chaillan, rappelait brièvement la création de la foire en 1983 sur l'initiative d'Elie Galfard avec le soutien du Maire de l'époque André Honnorat. Il indiquait que le nombre de têtes de bétail était de de 1705 cette année, contre 500 bêtes en 1995. Il signalait la participation des écoles dont le thème du concours était cette année : « comment vois-tu la foire agricole dans trente ans » ? Les travaux des enfants étaient exposés comme à l'accoutumée dans la salle et les gagnants ont été cités : la maternelle de Thorame Haute pour le troisième prix, le CM1/CM2 de Colmars pour le deuxième prix et le CE2 de l'école de Saint André les Alpes pour le premier prix. Félicitations à tous les petits artistes.



Les récompenses pour les plus beaux ovins ont été attribuées à Georges Isnard pour les tardons, GAEC de La mananche pour les béliers et ...Frédéric Chaillan pour les brebis de réforme. Notre médaillé d'or, un peu gêné par sa réussite, a passé la parole aux personnalités présentes, notamment Frédéric Esmiol, Président de la chambre d'agriculture, qui demandait une « pause environnementale », attestant des gros efforts déjà faits par les agriculteurs qui ont des cultures moindres et de moins bonne qualité à cause du mauvais temps, ainsi qu'une homogénéité des charges. Cette année, la plupart des allocutions tournaient autour du thème du loup : Madame la Préfète, Patricia Willaert ; M le député Gilbert Sauvan, le Conseiller Régional de la PACA Jean Yves Roux, le Conseiller Général Jacques Boetti ont évoqué le « nouveau plan loup » qui verra augmenter les tirs de défense. Des arrêtés sont sur le point d'être signés mais le nouveau plan sera-t-il suffisant pour les éleveurs complètement découragés ?"

Foire agricole st André les Alpes

Ajouter un commentaire