Rencontre Parole d'ici , les Gens du Verdon

Saint André les Alpes : André Honnorat à l'honneur

Ce samedi 30 juin avait lieu à 18h à la salle polyvalente, une conférence sur le saint andréen André Honnorat, présentée par Jean-Pierre Reboul, passionné d'histoire, de lecture d'archives et de généalogie... Le Parc du Verdon a organisé pour 2012 une série d'animations en collaboration avec les offices de Tourisme et les associations culturelles autour du thème « Les grandes figures du Verdon ». Sans nul doute, le précurseur de l'industrie drapière dans le Moyen et Haut Verdon a une bonne place parmi les personnages qui ont marqué leur époque. Jean-Pierre Reboul a su lui redonner vie en évoquant son enfance d'origine modeste et son peu de scolarité, sa jeunesse, en tant que maquignon, et surtout l'âge mûr, l'âge d'or, où cet homme d'exception a su tirer parti des ressources de son environnement avec une grande clairvoyance. Un lieu privilégié où l'eau, la montagne, et l'élevage formaient un patrimoine naturel qui ne demandait qu'à être exploité. Marie-France Dol, fille du propriétaire de la minoterie de La Mure, ex-fabrique de drap également, me disait après la causerie : « c'était un visionnaire ». Et également un homme d'une grande intelligence qui a su saisir la fantastique opportunité qui s'offrait à lui. Jean-Pierre Reboul précisait que s'il s'est intéressé, puis attaché à ce personnage, c'est qu'il était un homme bon et qu'il adorait sa famille. Père de huit enfants, dont six en vie, il a su leur partager équitablement sa fortune et intégrer deux de ses fils dans sa fabrique. Il disait également qu'il s'agissait d'une histoire d'amour entre l'homme et l'eau. Quand on sait le lien qui unit Jean-Pierre à l'Issole, on peut conclure une grande similitude entre ces deux hommes séparés par deux-cent ans d'histoire saint-andréenne mais très proches par le cœur et les racines.

Après une visite des bâtiments du quartier Honnorat et des autres fabriques de drap de Saint-André, cette conférence permettait une approche tout à fait complète, sympathique et humaine de cet être d'exception, qui fut maire de son village, décoré de la légion d'honneur, que les Saint Andréens n'ont pas oublié"

Paroles d'Ici PNRV la Vidéo

Ajouter un commentaire