semaine bouliste

Saint André les Alpes: semaine bouliste


Les six jours de compétition bouliste de Saint André les Alpes se sont déroulés sous des températures estivales voire caniculaires. Ce fut quelquefois difficile pour les compétiteurs, les zones d'ombre restant éparses, elles étaient prises d'assaut autant par le public que les participants. Bien heureusement il y avait toujours à proximité des établissements où l'on pouvait se procurer des rafraîchissements, le comité des fêtes avait mis en place aussi des buvettes (au stade) .


L'association bouliste organisatrice de la compétition avait, comme à son habitude, préparé avec soin et savoir-faire ces rencontres boulistes. Elle garde une renommée et une reconnaissance des joueurs intactes avec une influence constante tout au long des années. Les conditions ont été quasi idéales pendant ces six journées. Juste la canicule qui a pu gêner les compétiteurs mais la passion du jeu a vite fait oublier ce "détail".

Nous avons pu assister à des parties plaisantes et de qualité. Le président André Latil et tout le staf des bénévoles qui se sont donnés sans compter, ont reçu à la table de marque de nombreux hommages des joueurs sur leur organisation, un gage de sérieux car le monde bouliste reste exigeant mais aussi chaleureux et reconnaissant.

Mardi soir dernier jour de compétition les finalistes du concours et du complémentaire de jeu provençal ont donné un joli spectacle aux quelques spectateurs présents. L'engouement de ces phases finales est en baisse: on peut se souvenir des centaines de spectateurs massés dans l'aire de jeux du terrain de boules et qui devaient être canalisées par des barrières. Maintenant se retrouvent seulement les passionnés qui parfois ont effectué des dizaines de kilomètres, voire plus, pour venir soutenir leurs camarades ou amis. Comme à l'accoutumée, il y a bien eu quelques spectateurs un peu déçus par les prestations des champions. Mais après deux jours de compétition intense, la finale reste dans un contexte amical avec une pression allégée. On peut noter que le 13e point sera mis par le tireur avec « un téton » comme on dit par chez nous.

Pour ma part j'ai trouvé cette finale bon enfant avec des joueurs d'une adresse encore très active et malgré la fatigue une série de tirs gagnants remarquables. En somme, une finale qui reflète bien cette semaine de compétition de joie et de plaisir bouliste. Saint André les Alpes a pu accueillir des centaines de passionnés et en plus a permis au commerce d'avoir une activité bénéfique pour cette fin de saison estivale, et donc, que du bonheur!

Vidéo précédente Retour Vidéo suivante
Commentaires (1)

1. 10/09/2011

il y a christophe Martello sur cette vidéo
Jean Marc et mon frère

Ajouter un commentaire